Le monde magique sombre peu à peu dans le chaos
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Belle et la Bête [Mavrick]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sara(h) Cullen
5ème année
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: La Belle et la Bête [Mavrick]   Mar 22 Juil - 19:03

Une vraie rencontre, une rencontre décisive,
c'est quelque chose qui ressemble au destin.
(De je sais plsus qui c'est --')

C'était un dimanche matin. Sarah, vêtue d'un léger T-Shirt noir, d'un jeans tendance et de simples boots assortis, avait décidé d'aller prendre un verre au bar le plus réputé de Pré-au-Lard pour ses délicieux Bierraubeurre: les Trois Balais. Pourquoi avait-elle choisi celui-là tout spécialement? On l'ignore. Peut-être parce qu'il était le plus fréquenté, et qu'ainsi, elle risquait moins de se faire aborder par ces vulgaires goujats masculins, en recherche d'aventures tumultueuses et éphémères. Oui, à vrai dire c'était sa phobie à la jeune fille, d'avoir affaire à tel genre d'énergumène. Durant son passé déjà, elle avait été témoin d'une scène assez désagréable, et désormais, elle faisait tout son possible afin d'évacuer ce souvenir de son esprit. Il est vrai que son attitude assez réservée aux premiers abords ne laissait rien paraître aux individus qui l'abordaient, néanmoins elle pouvait se montrer extrêmement agressive lorsque desf aits et gestes portés à son égard, lui déplaisaient. D'une beauté naturelle, d'ailleurs assez surprenante; attirante, timide, Sarah ne souhaitait pas paraître non plus comme une potiche, l'une de ces filles provocatices, fille-à-papa, superficielles, et désireuses d'être admirées par ses confrèrres masculins; au contraire de nature pudique et ne parvenant à se confier et à se livrer qu'à des personnes dont elle avait cerné la personnalité - toutefois, ce n'était pas pour autant qu'elle avait pas la langue dans sa poche - et qu'elle aurait au préalable dévisagé, Miss Cullen représentait en quelque sorte une jeune femme assez isolée dans son petit monde, mais qui, d'un autre côté, n'hésitait pas à se faire entendre lorsque raison semblait lui avoir été donnée.

Enfin... entrant donc dans le bar de son habituelle démarche gracieuse, un sourire inconsciemment accroché aux lèvres, elle vint s'installer sur un siège vide, près du comptoir d'où s'élevait une ennivrante odeur d'alcool. Rejetant ses cheveux en arrière d'un coup de la main, elle se fit commander un verre de Bièrraubeurre - une spécialité de la maison, paraît-il - et ferma les yeux tout en ingurgitant le contenu de sa chope. Quel bilan pouvait-elle effectuer à ce stade de sa scolarité? Humph, à vrai dire, il était assez difficile d'évaluer le parcours de la Serdaigle. A part ses incessantes remarques embarrassantes à chaque cours, du moins embarrassantes pour les professeurs, elle s'était toujours montrée assez discrète. Bien que faisant partie intégrante de la famille des érudits, les cours, les devoirs, le travail, et les obligations scolaires ne représentaient pas du tout, mais alors pas du tout sa tasse de thé. Sa réussite au niveau des résultats, n'étaient dûs qu'à une prétendue intelligence innée, un esprit de débrouillardise et de logique, qui lui permettaient de mieux assimiler les choses dites en classe, sans pour autant les écouter; à coordonner ses idées afin de les rendre très présentables, agréables à rendre compte, sans pour autant, là encore, qu'elles fussent très recherchées ou approfondies. Sinon, à part tout cela, c'était une élève assez simple; des amis elle en avait, oui; faire la fête elle adorait aussi, surtout même peut-être; tout ce qu'il y avait de plsu ordinaire se trouvait rassemblé en elle. Bien sûr, toutes les extravagances et l'histoire du personnage qu'elle était, durant ces cinq dernières années d'étude, n'avaient pas été dévoilé au grand jour, du moins pas encore. Peut-être n'avait-elle pas encore eu le temps, ou l'envie. Ca l'arrangeait même, que très souvent, elle puisse éviter ce genre de sujet-là. M'enfin, il faudrait qu'un jour ou l'autre de toute façon, et ça elle le savait, qu'elle se mette à nu, qu'elle devienne un peu plus fébrile que la façade agressive qu'elle se disposait à afficher, qu'elle fasse le pas, comme dirait l'expression, même si ce dernier n'était pas très grand à faire.

Quelques bruits assez sonores retentirent dans la salle. Tirée progressivement de ses pensées, Sarah dut mettre un certain temps afin que son esprit revienne totalement dans le bar au sein duquel elle était entrée. Au moins, cela était-il déjà suffisant afin qu'elel sente derrière elle, une présence assez désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Belle et la Bête [Mavrick]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salveo Maléficia :: Hors Poudlard :: ==Pré-au-Lard== :: Les Trois Balais-
Sauter vers: