Le monde magique sombre peu à peu dans le chaos
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Untitled #2

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Untitled #2   Lun 21 Juil - 18:09

« Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée. »


Deirdre avait un filleul. Oui, vous avez bien entendu. La fragile, l'insignifiante, la chétive, l'instable Deirdre Grimms, avait finalement céder et pris un jeune serdaigle sous son aile. Elle le regrettait déjà. S'il y avait bien une chose dont elle était sûre, c'est qu'elle n'avait jamais été crée dans l'optique de se distinguer dans les domaines sociaux de ce type, incluant tous les types de contact humain possibles et imaginables. Parfois, en effet, la jeune femme présentait des symptômes caractéristiques de l'autisme, sans pour autant bénéficier des maigres avantages du handicap : leur vision mathématique et scientifique des choses lui échappait totalement. Tout lui échappait.

Assise à l'ombre d'un saule dans le parc, Deirdre attendait. Troy Downs, son filleul ne devrait pas tarder à arriver. Elle était venue en avance, histoire de se préparer mentalement ; mauvaise idée : elle redoutait l'instant fatidique plus qu'elle ne s'y préparait. Elle se demandait combien de temps tout cela allait prendre, et quel type de garçon il était. Tentant de se rassurer en se rappelant qu'il n'avait que onze ans et ferait sûrement preuve d'un tempérament enjoué et naïf typique de cette tranche d'âge, elle fut saisie d'une soudaine interrogation. Il était relativement tard, aurait-il le droit de sortir du château ? Ce n'était que son deuxième jour, peut-être n'oserait-il pas sortir. La jeune femme jeta un coup d'œil discret vers le château. Elle avait voulu lui laisser le temps de souffler en ne prévoyant un rendez-vous avec lui que le lendemain de son arrivée ; elle espérait qu'il ne soit pas trop stressé ou quoi que ce soit du style. Les enfants de cet âge sont tellement difficiles à rassurer parfois. Pourquoi s'était-elle mise tout cela sur le dos ? Ce "marrainage" n'était vraiment pas une bonne idée décidément. Elle était de loin la personne la moins qualifiée pour prendre en charge en enfant ; elle n'arrivait même pas à se prendre en charge elle-même !

Prise d'une soudaine série de frissons, la jeune femme fit apparaître un châle couleur sable dont elle recouvrit ses épaules. La nuit promettait d'être fraîche pour la saison. Si elle avait été plus maline, elle se serait vêtue autrement. Des collants noirs, un robe tout ce qu'il y a de plus simple de et de moins aguichants : larges bretelles, camouflant ses genoux dès qu'elle se trouvait debout, peu moulante. Elle portait rarement des tenues moulantes ; celles-ci lui allaient très mal. Mettre ses os saillants en valeur ne lui semblant en effet pas être une bonne idée, elle portait le plus souvent des robes plus ou moins longues qui cachait sa trop svelte silhouette. Elle savait pourtant pertinemment de quoi elle avait l'air, avec déguisements ou sans : un squelette ambulant. De surcroît, son teint blafard et ses cheveux qui lui paraissait d'un blond filasse n'arrangeait rien à son apparence maladive. Mais cela ne la dérangeait pas plus que cela. Bien sûr, elle avait l'air faible ainsi, mais elle préférait cela plutôt que des formes généreuses qui attirent les regards.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Untitled #2   Jeu 24 Juil - 5:39

Voilà deux jours, deux jours que Troy avait débarqué à Poudlard. Le jour de son arrivée, ou plutôt le soir il avait fait connaissance avec sa marraine qui se trouvait aussi être une élève de 4eme année et qu'elle était dans une autre maison que celle de Troy. Elle s'était retrouvée à Serpentard l'une des quatre maisons de Poudlard. Ce soir-là, Troy avait un rendez-vous, non pas un rendez-vous galant, loin de là... Il devait simplement retrouver sa seconde marraine qui avait un drôle de prénom Deirde, Deidre ou quelque chose dans le genre. En tout cas elle quelque que soit son nom, elle lui avait donné rendez-vous à une heure plutôt tardive sachant qu'il y a un couvre-feu qui empêchait les élèves
de se promenait la nuit. S'il se faisait renvoyer après deux jours passaient ici, il aurait très certainement établie un record et l'idée ne l'emballait pas vraiment. L'heure de se rendre au parc, lieu du rendez-vous se rapprocher et il fallait rapidement prendre une décision. Ne voulant pas la laisser attendre pour rien, il se décida finalement à y aller. A 23 moins le quart, il ne restait plus qu'une seule personne dans la salle commune. Celle-ci semblait profondément endormie, un livre ouvert encore à la main. A pas de loup, il ouvrit la porte et la referma doucement. Il espérait que le concierge n'avait pas encore fermé la porte de dehors. Il traversa les couloirs en s'attendant à voir apparaitre un membre du personnel à chaque angle droit. Il y avait aussi un autre ennemi qui pouvait le surprendre tout le château qu'un lève n'était pas dans son lit.

Peeves
l'esprit frappeur qui se montrait aussi imprévisible qu'agaçant et adorer taquiner les élèves en particulier les premières années d'après ce que leur avait dit leur préfet. Il arriva aux marches qu'il fallait descendre pour arriver au hall d'entrer et il vérifia que la porte était toujours ouverte. Par chance, celle-ci l'étais et il dévala rapidement et silencieusement et franchit en courant la double porte qui permettait d'accéder au parc. Pas loin de à, une silhouette haute et mince fit signe à Troy. Celui-ci marcha en direction, se demandant plus ou moins de quel genre de femme s'agissait-il. Arriver à un mètre d'elle, il put distinguer une jeune femme pâle qui ne paraissait pas vraiment en bonne santé et qui pouvait se vanter d'être mince. Il approcha jusqu'à être à quelques centimètres d'elle et s'arrêta. Elle n'en plus ne semble pas très bavarde, songea t-il en la regardant. Vu qu'elle tardait à faire les présentations, c'est Troy qui prit l'initiative de se présenter en premier.

" Bonsoir, comment vas-tu ? Troy... Tu dois être Deirdre ? "

Il ne l'imaginait pas comme ça, il s'attendait à voir une femme plus âgé car
malgré son air maladif, celle-ci semblait encore très jeune. Sa première impression c'est que cette femme semblait être mûre d'esprit, ou en tout cas plus mûre que les autres femmes de son âge. Troy commençait à regretter de ne pas avoir prit en considération l'air et le vent glacé du soir. Il ne s'était vêtu que d'une simple robe de sorcier sans penser à se couvrir davantage et commençait à le regretter amèrement. Elle ne semblait pas avoir froid, sans doute qu'elle ne sentait pas celui-ci grâce à l'épais châle qu'elle avait déployé autour de ses épaules. En tout cas, hormis leur différence d'âge elle paraissait singulièrement impressionnante lorsqu'on la voyait dans l'obscurité. Il resta en silence à trembloter de froid et attendre qu'elle parle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Untitled #2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salveo Maléficia :: ++Poudlard++ :: == Hors du chateau== :: Le parc-
Sauter vers: