Le monde magique sombre peu à peu dans le chaos
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael Storm
* Cool Admin... *
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 32
Maison ou métier : Directeur Serdaigle/Brigadier Auror/Professeur de Magie Noire
Mood : Prétencieux
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: 1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]   Mer 16 Juil - 17:48

Storm entra rapidement dans sa salle de cours, les élèves déjà présents se tenaient debout, patientant avec impudence. Il passa rapidement dans les rangs, dévisageant quelques regards au passage. Il dénota chez certains une petite lueur qu’il connaissait si bien. Surtout chez ce jeune Serpentard. Une envie d’apprendre, une motivation bien plus évidente à lire dans les yeux du vert et argent.

Arrivé au niveau de son bureau, il posa violemment ses livres remuant par la même occasion un nuage de poussière. Il les jaugea une dernière fois puis s’asseya, les bras croisés sur l’ébène que composait son noble espace de travail.

« Vous pouvez vous asseoire. »

A ces mots, les élèves s’exécutèrent sans un bruit, sans doute trop impatients de commencer leur enseignement.

« Je me présente. Storm, votre professeur de Magie Noire.
Vous êtes tous ici pour apprendre les quelques rudiments basiques de cette discipline bien particulière. Je vous y initierai sans que vous ne puissiez courir le moindre risque, du moins si vous suivez à la lettre mes consignes. Je ne serai absolument pas responsable de tous incidents, sachez le.
Les heures que vous passerez ici serviront d’entraînement à la pratique des sorts. Vous aurez à disposition tout le matériel nécessaire, je ne vous demande qu’une chose en contrepartie, amener vos cervelles! »


Il se releva d’un trait, élançant sa baguette vers le tableau d’ardoise afin de murmurer d’un ton léger un sort de premier année. Une petite craie blanche se souleva et commença à écrire. Puis se retournant vers les imposantes armoires du fond, il fit un geste plus prononcé. Les portes s’ouvrirent dans un claquement assourdissant dévoilant bougies et fioles de toutes tailles et de toutes couleurs. Certaines d’entres elles se mirent à voler, se baladant à droite et à gauche pour finalement atterrir sur les tables des élèves.


« Voilà votre premier TP (travail pratique). Regardez le bien, tout y est expliqué. Vous disposez de tout ce qu’il vous faut. Et appliquez vous, je vous noterai à chaque exercice! A la fin, débrouillez vous pour que la personne choisie soit dans cette pièce, usez de ruse et de malice.»



Citation :


1ère année
Donner la migraine



Rituel de 1ère année sans grande incidence sur le pratiquant. Nécessite quelques préparations mais rien de particulier ni d’impossible à trouver.
Accessoires

  • Une bougie bleue foncée
  • De l’encens d’oliban
  • Un carré de tissu noir
  • 3 pincées de racine de mandragore
  • Une pincée de poivre de Cayenne
  • Une pincée de griffe du diable


Rituel

Allumez la bougie et l’encens et, dans le carré de tissu, sur lequel vous aurez préalablement inscrit les initiales de la personne en cause, placez-y la racine de mandragore, le poivre de Cayenne et la griffe du diable. Repliez le tissu de façon à former un petit sachet et nouez en les extrémité en disant:
Herbes magiques, herbes noires
Envoûtez cette personne
Donnez lui des migraines et des maux de tête
Sans que le sommeil lui vienne en aide
Ainsi soit-il.

Placez ce sachet sous le matelas de la personne, dans sa poche, sur lui…



_________________
What I've done, I'll face myself,
To cross out what I've become,
Erase myself and let go
what I've done.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara(h) Cullen
5ème année
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: 1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]   Mer 16 Juil - 18:23

Sara(h) n'était pas des plus studieuses: bien que faisant partie intégrante de Serdaigle, la jeune fille avait surtout été répartie dans cette maison pour son intelligence naturelle. Les cours, les notes, les professeurs, la discipline scolaire ne représentaient donc pas sa tasse thé; toutes ces obligations, même s'ils lui occassionnaient d'excellents résultats, commençaient par l'agacer profondément, et les uniques sources de motivation qui la poussaient à se rendre dans des salles de classe étouffantes et moisies, étaient d'enquiquiner ses enseignants avec des questions embarrassantes, les pousser dans leurs retanchements afin d'estimer leur capacité de réponse, déterminer jusqu'où aboutirait leur savoir. Possédant une mère, ex-professeure de Beauxbâtons, la miss était curieuse de connaître si vraiment, cette académie d'Angleterre, que l'on nommait Poudlard, méritait son illustre réputation.

Ce matin-là, donc, vêtue d'une légère robe bleue de satin, le teint quelque peu blême, les pommettes rosées suite à un léger coup de froid, et un visage qui paraissait toujours plongé dans la brume, Sara(h) se rendit dans les cachots humides du château, là où se déroulaient les prétendus cours du sieur Storm, son parrain. Entrant sans prendre la peine de frapper à la porte, et s'asseyant au troisième rang, sans avoir à saluer l'homme affairé au tableau, là où elle ne risquait pas de se recevoir en pleine face les postillons de son enseignant, et où, en même temps, elle pouvait distinguer les moindres traits de son enseignant, elle sortit ses affaires et écouta les premières instructions, un air d'indifférence accroché au visage. Insolence, ou spontanéité innocente, on ne le savait, elle ne put s'empêcher pourtant, de lâcher dans un murmure perceptible d'elle-même seulement, quelques mots, tout droit venus de sa pensée:


- Voilà qu'il se met à faire son numéro de méchant, et à blablater comme jamais, mon parrainounet.

Puis, observant les lettres dorées qui s'inscrivaient désormais progressivement au tableau, la jeune fille ne put s'empêcher de réprimer un certain sourire. Poussant de côté les différents ingrédients qui s'étaient posés sur sa table, comme si elle n'aurait pas besoin de les utiliser, ou du moins fussent-ils trop dépourvus d'intérêt à ses yeux, elle leva la main et prononça d'une voix cette fois-ci fluette:

- N'existe-t-il pas d'autres moyens que toutes ces babioles afin de procurer une lourde migraine à la victime? Parr... Professeur?

Il n'était sans doute pas très correct de vouloir enquiquiner Michael dès le début de son cours, mais après tout, c'était son parrain, il pouvait lui accorder ce petit caprice, au moins pour le début, à elle, sa petite filleule chérie. Air chétif, sourire hagard et mignonnet accroché au visage, comment le lui refuser?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Storm
* Cool Admin... *
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 32
Maison ou métier : Directeur Serdaigle/Brigadier Auror/Professeur de Magie Noire
Mood : Prétencieux
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: 1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]   Lun 21 Juil - 12:16

Voilà ce que détestait Monsieur Storm au plus haut point. Le manque de respect, la dé complaisance, d’autant plus qu‘elle n‘arrivait pas à l‘heure! L’année commençait bien pour celle là! Dans son âme et conscience, Storm eut alors l’envie folle de la saquer, d’en faire son souffre douleur mais en la regardant mieux, il s’aperçut qu’il ne pourrait jamais puisqu’il s’agissait de sa nouvelle filleule, le petite Cullen nommée récemment à Serdaigle dont il était le directeur. A vrai dire, les occasions de la sermonner n’allaient donc pas manquer! Autant commencer en douceur pour aujourd’hui…I se mit donc à hurler.

« Miss Cullen. La ponctualité n’est déjà apparemment pas l’une de vos qualités, essayer au moins d’être respectueuse envers vos aïeuls!
Oui, bien sûr qu’il existe d’autres moyens pour donner de fâcheux mal au crâne, comme de vous écouter déblatérer vos incésieuses calomnies! Mais de surcroît je pardonne votre ignorance Demoiselle. C’est pour vous inculquer certaines vertus que nous sommes ici. »

A peine eut-il terminer qu’il lui envoya un petit clin d’œil plein de malice. Qui lui avait mis entre les pattes cette jeune écervelée? Lui? Arf oui, c’était bien Michael qui s’était porté volontaire pour une première année de parrainage mais jamais il n‘aurait pensé tomber sur un tel caractère…
Malgré cela, il commençait déjà à l’apprécier, son petit air hautin, cette manie de poser des questions à tout bout de chant et un certain sens de la prétention. Entre professeurs, tout était partagé, aussi bien les anecdotes que les attitudes de tous les élèves, il savait donc comment chacun se comportait.
Il quitta son bureau pour se diriger dans le fond de la pièce d‘un pas lourd et lent, l‘air menaçant. Il avait encore remarquer quelque chose d’autant plus inquiétant. Arrivé prêt d’elle, il posa fermement sa main sur un des livres de sa filleule, un manuel sans grand intérêt puisque tous ces cours durant les trois semaines à venir seraient des TP. Il scruta la classe entière avant de poser son regard sur sa jeune protégée, les yeux dans les yeux, cherchant qui des deux allait baisser le regard le premier.


« Dite, croyez vous que ce soit une tenue pour venir en cour? Ne vous a-t-on point dit d’acheter des robes de sorcier? Je devrais vous faire de suite sortir de cette salle! Avez-vous choisi le bleu dans l‘espoir de me soudoyer? D'autant plus que vous n'êtes pas vraiment à votre place ici 5ème année!»

Cependant, bien qu’il fusse agressif dans ses paroles, il retourna à son autel avec un léger sentiment de compassion et un petit sourire moqueur. Elle lui ressemblait tant, avec quelques années de décalage mais en tout point aussi vicieuse et prétentieuse, sûre d’elle dans chacune de ses paroles.
Une fois confortablement assis dans son fauteuil simili cuir, il la dévisagea un long moment avant de se replonger dans la lecture d’un petit livret aux reliures dorées.

_________________
What I've done, I'll face myself,
To cross out what I've become,
Erase myself and let go
what I've done.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère Année, cour pratique n°1 [RP collectif]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement et Inscriptions [Année 96-97]
» Inscription Cours n°1 - [1ère année ; 5ème année]
» COURS : Histoire de la magie ? (1ère année - 6e cours de l'année)
» Narcissa Rosier
» Régulus Rubiguivre (serdy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salveo Maléficia :: ++Poudlard++ :: ==Le chateau== :: Les cachots :: Cours de Magie Noire :: Cours-
Sauter vers: