Le monde magique sombre peu à peu dans le chaos
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Welcome in my nightmare (Dean)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Welcome in my nightmare (Dean)   Ven 4 Juil - 21:03


Enfin une journée de repos. Jezabelle attendait ce moment depuis si longtemps, que ce matin là, elle se réveilla bien trop en avance, et resta alors un long moment allongée sur son lit. Elle se demandait ce qu'elle pourrait bien faire de sa journée, une fois qu'elle serait là bas à Little Hangleton. Peut être qu'elle pourrait la passer avec Andgy, ou bien encore Europe. Elle ne savait pas, tout ce qu'elle savait c'est qu'elle avait envie d'un whisky pur feu, et qu'elle se ferait une joie infinie d'en savourer le goût jusqu'à ce qu'elle finisse par ne plus pouvoir avaler une goutte de plus, de ce doux mélange. Elle n'avait même pas encore pris son petit déjeuner, qu'elle pensait déjà à se mettre dans un état lamentable, ou quelqu'un devrait encore finir par la portée, tellement elle serait ivre morte. Décidement, quelque chose ne tournait pas rond dans l'esprit de Jezabelle, mais celle ci s'en fichait. Elle se refusait à assumer ses problèmes et ses craintes. Tout allait pour le mieux, et ce dans le meilleur des mondes possibles. Tel était la philosophie qu'elle se répétait sans cesse, mais à laquelle au final, elle finissait par ne plus croire du tout.

Basculant son corps sur le côté, elle sentit un frisson parcourir tout son corps, lorsque ses pieds nus entrèrent en contact avec le parquet froid de son petit appartement. Se levant avec lenteur et lassitude, elle se dirigea vers la salle de bain. Regardant son reflet l'espace de quelques secondes, elle entra ensuite dans la douche. En ressortant une demie heure plus tard, la pièce entière était embuée. Enroulant son corps dans une serviette chaude, elle essuya le miroir à l'aide de sa main droite, puis coiffa ses cheveux qu'elle n'avait pas mouillés. Complètement lissés, elle décida de les laisser naturels, et les attacha en une simple queue de cheval. Pour ce qu'elle allait faire de toute façon, elle n'avait pas besoin de se faire belle. Se maquillant légèrement, elle fixa le reflet de ses iris bleus, se demandant ou est ce que tout cela la mènerait au final, puis elle baissa les yeux. Prenant ses affaires, elle enfila une robe noir, par dessus laquelle, elle enfila une veste grise et se chaussa de talons, également gris. Attrapant son sac à main noir au passage, au moins comme ça, elle n'aurait plus à revenir chez elle. Elle partirait directement pour Little Hangleton.

Parcourant son salon, elle s'arrêta quelques instants à la cuisine, histoire d'avaler un café, puis elle sortit dehors pour fumer sa première cigarette de la journée. Tirant dessus avec délice, elle garda emprisonnée la fumée un long moment, avant de la recracher dans l'air,sale manie dont elle devrait se défaire. Restant sur le pas de la porte, elle écrasa sa cigarette, puis se mit en route pour sa destination. Au final, elle n'avait contacter personne.Absolument personne. Mais d'un côté c'était mieux ainsi, elle culpabilisait moins. Et puis, au pire, qu'est ce que ça pouvait bien leur faire, ce qu'elle faisait de sa vie. C'était la sienne après tout. Il y avait des jours comme aujourd'hui, ou le souvenir de lui refaisait surface dans son esprit et dans son coeur. Et alors ces jours là, il ne fallait même pas espérer une part de sobriété chez Jezabelle. La jeune femme n'était qu'une petite fille au coeur meurtri, et la plus grosse blessure était sans aucun doute, le fait qu'on l'est arrachée à lui, et que depuis six ans a présent, elle ne l'avait plus jamais revu. Plongée dans ses pensées, elle n'avait pas remarquée, qu'elle était arrivée à l'entrée du petit village? Se dirigeant inconsciement jusqu'au premier bar qui se trouvait sur son chemin, elle entra à l'interieur de celui ci. Prenant place au comptoir, elle vit rapidement un serveur s'approcher, un énorme sourire sur ses lèvres.



    « Je vous sers quoi jolie demoiselle ? »
    « Un whisky pur feu. »

Le verre devant elle, elle le prit avec habitude pour le porter à ses lèvres. Une. Deux. Trois. Les gorgées se succédaient et le teint de Jezabelle restait toujours aussi pâle, son expression toujours aussi dénudées de tout sentiments. Un autre. Et encore un. Et encore, et encore. A la chaine, jusqu'a ce qu'elle devienne pâle à en faire peur. Payant ce qu'elle devait au serveur, elle eu un peu de mal a s'y retrouver et posa au hasard une somme d'argent sur le comptoir. Collant un bisou sur la joue du serveur, elle sentait l'alcool à plein nez. Se tenant de partout, ses jambes tremblaient et elle avait du mal à tenir debout. Dans son crâne c'est comme si on lui jouait un air de Bethoven, et tout les sons résonnaient dix fois plus fort, et si ce n'est encore plus. Passant la porte du pub, elle se retrouva dehors. Tout devenait flou autour d'elle, puis marchant comme elle le pouvait, elle finit par heurter quelqu'un.


    « Pardon... J'ai mal à la tête... »

Ses yeux roulants dans leurs orbites, elle finit par réussir à poser son regard sur le visage de l'homme,elle se débattit, puis finissant par lui échapper, elle commença à s'en aller, avant de s'arreter sur un banc quelques mètres plus loin...


    « Ou tu es ? reviens... »

Bienvenue dans son cauchemar.





_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Dean Anderson
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 27
Maison ou métier : Maison Blanche
Mood : Très mauvaise
Argent : Très riche
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Sam 5 Juil - 17:03

Depuis la chute de l'ancien seigneur des ténèbres, personnes n'avaient eu pour idée de reparcourir le chemin que Voldemort avait tracé. Personne ? Si certaines personne en avaient l'envie, mais quelque chose les bloqués, ils n'avaient pas le courage ni l'audace d'affronter les épreuves de l'ex Lord. Tous ormis le ministre de la magie en personne. Il se jugeait aussi puissant que l'était Voldemort à l'époque de son apogée et n'avait donc pas peur de refaire son parcours, en enlevant bien évidemment toute les petites choses absurdes qui causèrent la perte de Voldemort. La baguette de Sureau n'était pas un objet aussi indispensable que l'avait pensé Jedusor, la force et la maîtrise de la baguette réside en celui qui l'utilise, et donc n'importe quelle baguette peut convenir à un puissant mage noir...de toute manière, la baguette n'est que le fil conducteur de la magie, quelqu'un d'assez puissant peut faire fi de cet objet ridicule.

En ce jour, le ministre de la magie devait rendre visite à une famille de moldu, celle habitant voisinement en face de l'ancienne maison des Gaunt, les descendants de Salazard Serpentard. Personne ne pouvait penser que des moldues pouvaient être impliqué dans l'ascenssion de Voldemort, et pourtant c'était le cas. Ayant accès aux archives du ministère, Dean Anderson avait pu remarquer certaines anomalies chez cette famille, anomalies qui disparurent à la fin du règne de Voldemort, il trouvait ceci...bizarre, étrangement bizarre. Vétu d'une cape mauve foncée, il pénétra dans la maison capuchon sur la tête pour que les voisins ne remarquent pas son visage. A peine eut-il fait un pas dans la maison qu'il sentit l'aura d'une puissante magie, d'ou elle venait, il n'en savait rien, une chose était sure, c'était que la famille qui habitait ici n'était pas consciente de tout ça, ce n'en serait que plus facile...

Il ressortit quelques instants après, laissant quatres corps innertes derrière lui. Sa journée était terminée ici, il n'avait plus rien à faire pour l'instant. Plus tard il devrait revenir dans cette maison, pour essayer de comprendre d'ou venait cette magie, et d'essayer d'en puiser l'essence. A quelques centaines de mètres de la maison, un mouvement de la main et sa cape mauve s'évapora dans les airs en une brume grisatre. Les traits du visage du ministre s'était légèrement assombris, ça lui arrivait toujours après un meurtre, il faisait passer cela pour une simple fatigue habituelle. Le nouveau mage noir marchait dans les rues désormais, visage dévoilé, mais cela n'était pas important, personne ici ne le connaissait. Désormais il était présent dans le village en tant que simple être humain. Mais à l'intérieur de sa tête, pleins de pensées vinrent le chambouler, à tel point qu'il ne vit pas la jeune femme arriver devant lui...

Cette jeune femme sentait l'alcool à plein nez, l'excuse qu'elle lui trouva n'était rien d'autre qu'un mal de tête, bien évidemment, bourrée comme elle l'était, sa tête devait être sur le point d'exploser. Dean ne répondit rien et la laissa reprendre sa route en marchant en zigzag avant de s'asseoir ensuite sur un banc pas très loin. Son coté mangemort serait repartit dans sa propre direction après lui avoir fais subir toute les tortures possibles et la laissant pour morte, rien que pour le fait de lui être foncé dedans. Mais son visage n'était pas couvert et des gens commençaient à sortir du pub d'ou venait la jeune femme. Il aurait très bien pu lancer un sort à tout le monde et les tuer en un tour de magie, mais il préferait de loin agir en tant que responsable ministre de la magie, c'était plus amusant pour lui de garder son poste, sachant ce qui se préparait. Il revint alors aux cotés de la demoiselle complétement ivre comme elle le voulait. Le mangemort prit un temps fou pour dévisager complétement cette femme, il avait l'impression de l'avoir déjà vu quelque part, sur le chemin de traverse peut-être ou au ministère, en tout cas elle devait être une sorcière s'il l'avait déjà croisé.

Le jeune homme s'assit ensuite aux cotés de cette femme vétue d'une robe sombre et de hauts talons. Vétue de la sorte et bourrée, on pourrait croire qu'elle ne cherchait qu'une chose. Le seul moyen de savoir quoique ce soit était de lui parler, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle il s'était assis à son tour sur le banc et qu'il était revenu vers elle, pour lui parler. Mais est-ce qu'elle lui répondrait, n'étant pas complétement dans son état normal il était difficile de répondre à cette question, mais logiquement les personnes complétement saoule disait souvent la vérité, ne sachant pas mentir.

" Vous êtes saoule ma parole, que vous vaut cet état lamentable ? " lui questionna simplement le ministre, attendant par la suite une réponse.

_________________

Doctor Snake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Mar 8 Juil - 23:11

Jezabelle était toujours assise sur son banc, s'accrochant au dossier de celui-ci comme si elle craignait d'en tomber si elle ne le faisait pas. Oh elle était dans un bel état la petite auror, mais c'était pareil année après années quand venait ce jour-ci. Elle avait bousculé quelqu'un, un homme mais elle ne lui avait pas accordé de regard, celà aurait pu être n'importe qui, un ami, une connaissance...un ennemi, un truand ou un psychopate compulsif, Jezabelle n'en savait strictement rien.
Elle faisait peine à voir, oh ca oui! Pire qu'un rebus de l' humanité, quel bel exemple qu'elle donnait en ce moment, indigne d'une véritable auror.
Mais n'as t'on jamais le droit de fauter? De faire des erreurs? Doit t'on toujours être le reflet de la perfection, du bonheur? Fallait t'il toujours sauver ou sauvegarder les apparences devant les gens, pourquoi par soucis de faire bonne apparence? Tant de questions, trop de question circulaient dans la tête de la jeune O'Hara.

La jeune femme lacha alors le bord du dossier pour se prendre la tête entre ses deux mains. A l'intérieur de son crâne s'était comme si tout les bruits se répercutaient, se cognaient, s'entremellaient dans une cacophonie infernale. Il fallait que celà cesse, sinon elle allait devenir folle. Mais rien à y faire, cette cacophonie persistait et perdurait. Jusqu'a ce qu'une voix attira l'attention de Jezabelle. Le jeune femme releva alors la tete, ses yeux bleux azurés se posèrent sur le visage de cet homme accusant presque la bonne trentaine. Ce visage lui semblait familier mais sans pouvoir recaler exactement où elle l'avait déjà apercu. Elle n'était pas consciente d'avoir devant elle le ministre de la magie en personne.

<< Laissez-moi...laissez-moi je n'ai besoin de personne!>>

Un regard dur acier avait fait place au regard mélancolique de Jezabelle. Non elle ne lui en voulait pas, elle n'était pas furieuse, juste de mauvaise humeur. Peut-être le fait d'être apercue dans cet état d'ébriété avancé ou d'être comme prise sur le fait, en faute pas très reluisant d'ailleurs. Il voulais savoir ce qui l'avais mise dans cet état, pourquoi elle était presque complètement ivre...Mais comment aurait t'elle pu lui dire, lui raconter ce qui la meurtrissait au plus profond d'elle même, ce qu'était son cauchemard en ce jour pénible pour une jeune femme. Elle ne pouvait tous simplement pas, c'était un parfait inconnu, pourquoi lui confierait t'elle quelque chose d'aussi personnel que celà? Pourtant, elle aurait aimé avoir quelqu'un à qui se confier mais elle n'avait qu'une seule réelle amie dans la vie.

_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Dean Anderson
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 27
Maison ou métier : Maison Blanche
Mood : Très mauvaise
Argent : Très riche
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Mer 9 Juil - 12:53

Quel état d'ébriété dans lequel c'était mise cette jeune femme. Jamais Ô grand jamais il n'avait rencontré une personne sentant aussi fort l'alcool. Même lui même, pourtant adpete de ces boissons alcoolisées ne s'était pas rendu dans ce genre d'état aussi lamentable, il fallait dire également qu'il tenait bien ce genre de boissons, contrairement à cette femme qui au premier verre devait avoir passer la "Stargate". L'heure pourtant n'était pas aux moqueries, ni aux profits, quoiqu'il aurait bien profité de cette femme à cet instant. Il savait qu'il l'avait déjà vu quelque part, mais il n'arrivait pas à mettre la main sur l'endroit, sur la fonction de cette femme, le plus simple serait de lui demander, au vue de son état elle lui avouerait tout et n'importe quoi. La jeune femme mit sa tête dans ses mains, signalant un mal de crâne insoutenable...Le mage noir qu'était Dean Anderson aurait rit ouvertement en la voyant ainsi, elle devait regretter amèrement d'être entrée dans ce bar, mais le ministre de la magie devait aider cette femme. Si jamais elle l'avait reconnu et qu'elle racontait qu'il ne l'avait pas aidé, c'est la vision des autres sorciers envers lui qui changerait, peut-être même leur confiance, et le coup qu'il préparait n'en serait que plus dur.

Toujours assis aux cotés de la femme, celle-ci prit une nouvelle fois la parole, s'adressant cette fois directement à l'individu à ses cotés. Elle voulait qu'il parte, qu'il l'abandonne à son sort...vraiment c'est ce qu'il aurait fais s'il ne connaissait pas cette femme, ou non il aurait fait d'autre choses avant de la tuer je pense plutôt, mais un mystère planait au dessus d'elle, mystère qu'il comptait bien résoudre au plus vite. C'est d'ailleur ce qui l'ammena à poser cette question, esperant vivement qu'elle lui réponde, autrement, il la forcerait...

" Vous faîtes quoi comme métier ? "

Le regard de l'homme, normalement fixant la demoiselle, se retrouva désormais droit face au banc, fixant les buissons, non pas qu'il imaginait quelque chose, mais il n'en pouvait plus de fixer cette femme, ivre comme Jean Claude Convenant dans caméra café. Car oui c'est à lui qu'elle lui faisait penser, et inutile de dire que ce n'était pas vraiment agréable, il avait envie de la tuer sur le champ. D'ailleurs c'est une bonne idée, si il l'a tue, elle ne pourrait jamais dire qu'il ne l'avait pas aidée...et ainsi il n'y aurait rien qui se rapportait à lui. Imaginez si un sorcier voit le ministre de la magie en compagnie d'une femme saoule...quelle mauvaise image de lui ça donnerait.

" Répondez ! " la brusqua t'il.

_________________

Doctor Snake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Jeu 10 Juil - 18:22

L'homme était assis à coté d'elle, les passants devaient les prendre soit pour un couple en pleine crise, soit pour des amis en train de se chamailler ou je ne sais quoi encore. Jezabelle avait demandé à cet homme dont le visage lui était communément famillier, de s'en aller, de la laisser tranquille...Elle n'avait besoin de personne, non de personne, tout de toute manière plutôt que d'avouer une quelconque détresse. Jezabelle n'était pas de celle qui aimait se plaindre mais plus de celle qui se compleignais dans son malheure ou dans la solitude. Cétait comme celà depuis tellement de temps maintenant que c'était presque comme une seconde nature.

Mais l'homme ne l'entendait guère de cette oreille, non il resta là et se permit même de la questionner à nouveau, alors qu'elle lui avait clairement signifié qu'elle ne désirait pas sa présence. Pourquoi les gens ne comprenait t'ils jamais ce qu'on leur disait? Pourquoi fallait t'il qu'il y ai toujours quelqu'un pour agir autrement que ce que l'on attend? Jezabelle releva une nouvelle fois son regard sur le visage de cet homme, ce pseudo inconnu qui s'entêtait à la questionner sans qu'elle lui ai signifié de le faire. Mais de quoi se mellait t'il, pourquoi n'allait t'il pas voir ailleurs si elle y étais ou pourquoi n'allait t'il pas draguer quelques belles medinettes blondinettes au moins il lui aurait fichu la paix comme elle le souhaitais.

<< Qu'est-ce que mon métier vient faire dans tout celà, à quoi celà peut-t'il bien vous servir de savoir si je suis ministres, auror, ou professeur ou si je suis une vulgaire serveuse dans un bar de motard!!>>

Etrange question! Avouez-le, pourquoi un simple et pur inconnu vous demanderais ce que vous faites comme métier. Jezabelle n'aurait pas du boire comme celà ce soir, si celà se trouvait cet homme était dangereux, pour poser une telle question, il devait surement avoir une idée derrière la tête. De plus il semblait soudain comme enervé devant le mutisme dont avait fait preuve la jeune femme jusqu'ici, celà ne présageait très certainement rien de bon. Mais Jezabelle dans son état pourrait-t'elle réagir? Aurait t'elle la présience de se défendre si jamais il prenait l'envie à cet homme de s'attaquer de quelque manière que ce soit à elle. Un cauchemard oui cette soirée était un pur cauchemard, c'était le cauchemard de la vie de Jezabelle O'Hara.

<< Allez-vous en laisser moi...>> lacha t'elle au final.

_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Dean Anderson
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 27
Maison ou métier : Maison Blanche
Mood : Très mauvaise
Argent : Très riche
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Ven 18 Juil - 12:52

HJ : Comme j'ai dis...merdique.

Quelle idiote cette femme. Oui Dean lui avait demandé quel métier elle exercait, mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui révèle 4 métiers ainsi, elle avait de l'ambition la petite, parmis les quatres qu'elle lui avait dis, le jeune homme était sur qu'il y'en avait au moins un de bon. Les autres n'étant simplement que ceux qu'elle avait désirée mais dont elle n'avait pas le profil ou les compétences, logique, qui voudrait d'une ivrogne comme celle la...serveuse...c'était surement ce qu'elle était. Mais serveuse dotée de pouvoirs magiques, autrement elle n'aurait pas pu lui sortir le métier d'auror...a moins qu'elle n'en soit également une...mais fait marcher ta cervelle Dean, ou as tu vu cette femme ?!!!

L'ivresse de cette femme commençait fortement à lui plaire, et pas au sens propre du terme, elle était d'une arrogance pas croyable...ce n'est pas de la sorte que l'on parle à un ministre, ou avait-elle été éduquée !! Etait-ce l'ivresse qui enervait Dean, ou la demoiselle en elle même ? Une question très simple sachant qu'elle ne lui avait pas répondu comme il l'attendait malgré son état d'ébriété...alors oui il commençait à s'enerver. Comment faire la conversation à cette femme alors qu'elle n'en avait rien à faire, elle voulait qu'il s'en aille, et bien il s'en irait, mais pas avant une chose, pas avant de l'avoir fais souffrir. Mais pas devant tout ces gens, non il fallait trouver un lieu tranquille...pourquoi pas la maison qu'il venait de vider de ses occupants il y'a quelques minutes à peine...oui bonne idée.

" Suivez moi mademoiselle je n'habite pas très loin, vous pourrez cuver et ensuite reprendre votre chemin. Vous y serez plus en sécurité qu'ici à la portée d'un quelconque truant ! "

Dean Anderson se leva du banc et tendit l'une de ses mains à cette jeune femme, se forcant à faire un sourire pour l'encourager à le suivre, mais le ferait-elle ?

_________________

Doctor Snake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Lun 28 Juil - 15:01

Jezabelle se sentait mal, elle était dans un sale état, bien entendu cet état n'était pas chose commune chez elle, cet état avait une raison bien définie en commun avec son passé avec son secret, avec une chose atroce qui chaque année lui rvenait encore et encore pour la torturer et le seul moyen d'amoindrir cette torture était d'essayer d'oublier mais n'y arrivant pas seule, la jeune femme se mettait volontairement dans cet état pour amoindrir la douleur au moins momentanément quand celle-ci atteignait son paroxsisme. Ce n'était peut-être pas "la solution" mais s'en était une tout de même. Pourtant elle se détestait quand elle faisait ca! Mais c'était plus fort qu'elle, elle recommencait chaque année encore et encore, se disant que son calvaire ne prendrais jamais fin.

Quelle image la jeune auror donnait t'elle d'elle en ce moment, plus asszz claires pour ne pas dire de sotises, elle venait d'en faire une d'ailleur en parlant du métier d'auror à cet inconnu. Peu prudent de parler de celà en plein monde moldu mais elle n'était plus assez lucide pour raisonner à cent pourcent. L'Homme se leva, il lui tendit la main en lui demandant de le suivre. Seule une folle suivrait un parfait inconnu dans la rue, une folle ou alors quelqu'un qui n'avait plus tout son libre arbitre, voilà il ne faut jamais se saouler celà n'engendre jamais rien de bon. Le regard bleu intense de la jeune auror se leva vers le visage de cet inconnu si famillier, depuis le début son visage lui rapellait quelque chose mais elle n'arrivait pas à situer quoi exactement.

Comme dans un état second Jezabelle glissa sa main douce et frêle dans celle de l'inconnu et se releva du banc, elle tituba un peu sous l'effet trop rapide de son geste, la tête lui tournait aussi.

" Vous...savez...je, non rien je veux juste oublier ce jour à jamais mais j'arrive pas!"

Pourquoi lui disait t'elle celà? Pour se justifier? Non pas vraiment,elle n'avait pas besoin de se justifier auprès de lui. C'était à elle-même qu'elle tentait de se justifier pour sa bétise de ce soir. L'homme se mit à marcher, elle avait toujours sa main dans la sienne et elle se mit à le suivre...C'était sans doute une belle erreur mais elle n'était plus tout à fait maitresse d'elle-même...pas suffisament pour opposer la résistance dont elle aurait du faire preuve. Allait t'elle passer son dernier soir? Suite au prochain épisode XD

_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Dean Anderson
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 27
Maison ou métier : Maison Blanche
Mood : Très mauvaise
Argent : Très riche
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Ven 1 Aoû - 19:50

La main tendue vers la demoiselle assise sur le banc, Dean essayait de lire dans ses pensées à la manière d'un moldu, sans grand succès bien évidemment. Il fit un geste de son autre bras qui comportait dans sa manche sa baguette pour user de la légilimencie, maîtrisant parfaitement cette discipline il lui serait facile de pénetrer les pensées de la jeune femme sur le banc. Ce fut chose aisé au vu de l'état de cette Jezabelle O'Hara qui était ivre comme pouvait l'être les sans domiciles fixe...comme pouvait l'être Michael Storm ahaha. Ce jeune auror incompétent au coeur sombre qui ferait un mangemort des plus inutiles ! Encore un de ceux qui prennent la roule de Queudver, la route d'azkaban...la route de la mort. Un sourire méchant apparut alors sur le visage du ministre de la magie, il pensait à cet auror, il pensait aux plans qu'il avait en tête. Le monde magique courrait à sa perte, et le règne de Dean Anderson allait bientôt être au summum de son apogée !!!!

Revenons en à la gente féminine sur le banc, celle-ci pensait à un moment de sa vie, douloureux moment. Bien, très bien, ça n'en serait que plus réjouissant. O'Hara saisit la chaude main de Dean. Celui-ci aggrandit son sourire en lui faisant les yeux doux pour la convaincre encore plus de le suivre. A ce jeu il était bien fort le mage noir, jouer un double rôle c'était sa vie. Il avait commencé en tant que ministre des transports magique avant de prendre la relève du ministre de la Magie après sa mort. Alors oui il était très doué et il était très difficile de découvrir ses noirs secrets. Jezabelle prit la parole pour tenter de lui parler, elle lui disait qu'elle voulait juste oublier, mais lui, il n'en avait rien à faire. Il approuva cependant d'un signe de tête avant de prendre à son tour la parole.


" Il est parfois dur d'oublier les choses qui nous font très mal. Je vous assure que vous oublierez ceci très très vite, plus vite que vous ne le pensez même. Mais avant toute chose, quel est votre nom ? "
lui demanda-t'il en marchant en direction de la maison à présent vide.

_________________

Doctor Snake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Jeu 14 Aoû - 14:26

Jezabelle sentit sa tête lui tourner une fois de plus alors qu'elle voulait se relever du banc à l'aide de l'homme qui lui tendait une main "charitable", c'était étrange, malgrès qu'elle ne soit plus tout à fait maitresse de ses moyens, elle avait une étrange impression en ce moment même.
L'impression qu'on tentait de percer l'intimité de ses pensées, était t'elle en train d'halluciner celà ou était-ce bien le cas? Par mesure de précaution, Jezabelle tenta d'imposer son occlumentie, de barrer l'accès à ses pensées mais c'était presque mission impossible dans son état. A chaque fois qu'elle tentait le coup, une douleur fusait dans ses tempes.
La jeune femme se releva tant bien que mal, elle vascilla quelques secondes avant de se redresser aussi droite qu'un i.

Elle apercut mieux le visage de cet homme qui lui venait en aide, du moins c'est ce qui se laissait entre-apercevoir mais il ne fallait jamais se fier aux apparences. Il lui sourrit aimablement, peut-être même trop aimablement pour ne pas cacher quelque chose mais Jezabelle n'était plus vraiment apte à discerner le vrai du faux. En pleine possession de ses moyens, la jeune auror qu'elle était, serais plus aguérrie et beaucoup plus méfiante qu'en ce moment même mais les paroles de cet homme était enjoleuses et avait le don d'apaiser la rage qui fesait feu dans son coeur.

" Jezabelle, je me nomme...Jezabelle."

La jeune femme lui répondit, mais elle ne lui donna toute fois que son prénom. Elle était peut-être diminuée en ce moment mais pas folle, elle ne lui en dirait pas plus sur elle que son prénom. Il se mit en marche, et elle le suivit. Sans doute faisait t'elle une grave erreur. La soirée était fraiche mais agréable, une petite brise s'était levée à présent. Alors que tout deux marchait mains dans la main, offrant aux moldus qui passaient à coté d'eux une impression de "couple" très certainement, l'air frais qui balayait le visage de la jeune auror était revigorant, sa tête lui tournait moins déjà mais ses pensées restaient toujours aussi sombrequ'a leur apogée de tout à l'heure. Ils arrivèrent alors devant une demeure, assez chic d'ailleurs. Le regard bleutée de Jezabelle se posa sur la maison alors qu'ils se stoppaient tous les deux en haut des trois petites marches du perron devant une porte en chène massif. Etait-ce le lieux de vie de cet homme, celà semblait e^tre le cas sinon pourquoi l'aurait t'il emmenée là-bas?

_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Dean Anderson
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 27
Maison ou métier : Maison Blanche
Mood : Très mauvaise
Argent : Très riche
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Mer 20 Aoû - 15:05

Dean pouvait obtenir tout ce qu'il voulait d'une personne, la preuve était présente en ce moment même avec cette jeune auror. Oui, désormais il savait qui elle était, son prénom l'avait fortémenent aidé, bien qu'il pouvait très bien lire parfaitement dans les pensées de cette jeune incompétente. L'etat d'ivresse de la demoiselle était vraiment un coup de chance en ce jour de mission pour le mage noir...mission...oui on pouvait appeller ça comme ça. Mais cette journée se terminerait par un joli massacre de la miss en question qui s'était désormais levé avec l'aide du ministre de la magie. Le reconnaissait-elle ou pas, ce n'était plus vraiment très important, surtout étant donné qu'elle ne lui posait aucune question...qui plus est sa fin était toute proche. Jezabelle se laissait avoir par son plus pire ennemi. Si seulement la jeune femme savait ce qui allait lui arriver dans cette maison. Une mort lente et douloureuse. Mais avant toute chose Dean ferait en sorte qu'elle vive ses derniers moment comme les plus beaux qu'ils soient. Tel était le mage noir, il aimait s'amuser avec ses proies, ce qui en faisait quelqu'un de plus redoutable.

Les deux jeunes gens s'étaient éloignés du banc désormais, et marchaient en direction de la maison désormais inoccupée par ses précedents propriétaire. Innocupée gràce a Anderson qui avait pris soin de désintégrer les corps après les avoir rendu dépourvu de toute vie humaine et inhumaine...c'était la que le mangemort emmenait sa nouvelle "petite amie". Oui car pour les gens croisant les deux personnes, ils pouvaient croire à un jeune couple d'une différence d'année conséquante de plus d'une dizaine d'année. Mais il n'en était rien, aucunement. Le sourire de Dean s'effaça au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient tout deux de la maison. D'ailleurs en peu de temps ils furent devant le seuil de la porte. Lachant la main de l'auror, il tourna la poignée et poussa la porte, laissant place à un couloir vide que les deux étrangers occuperaient en entrant dans la maison.

" Après vous madame ! " s'exprima alors le maître des mangemorts.

_________________

Doctor Snake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle O'Hara
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 841
Age : 29
Maison ou métier : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   Mer 3 Sep - 10:04

Intérieurement Jezabelle O'Hara avait une petit appréhension, son estomac lui semblait creux, comme si quelque chose clochait mais son esprit embrumé ne pouvait raisonner convenablement en ce début de nuit. L'alcool qu'elle tenait si bien habituellement parceque robuste, en cette nuit assez spéciale pour la jeune femme avait eu raison d'elle plus vite qu'à l'accoutumée. Cette nuit, ce jour était le point faible de Jezabelle, le seul qu'on pouvait lui occasionner car autrement la jeune femme était d'un professionalisme extrême et d'une prudence hors du commun.
Elle qui ne faisait jamais confiance à personne pas même ses proches, suivait un parfait inconnu en plein milieu de Little Hangleton comme si elle avait confiance! Quelle belle erreur commettait là la jeune auror!

Les deux personnes se tenaient à présent devrant une grande porte d'entrée en chène, l'homme ouvrit cette porte donnant sur un long couloir pas très vaste. En parfait gentleman, il lui ouvrit la marche. Elle lui jetta un regard en coin et un long frisson parcourru l'échine du dos de la jeune auror.Présage d'un certain danger mais présage que son abus d'alcool amoindris fortement, elle fit un premier pas puis un second comme muée par une force invisible et finit par entrer dans cette maison.
Il ne mit pas longtemps à l'imiter, il pénétra dans les lieux directement après elle, fermant la porte derrière eux et les laissant tous les deux dans la pénombre du couloir. Jezabelle continua d'avancer pour arriver dans une pièce un peu plus chaleureuse, où un feu de cheminée était déjà allumé.

Cette chaleureuse lueur confirma en quelque sorte que les lieux étaient habités, une sécurisante remarque qui était trompeuse car cet homme n'était pas l'habitant de cette maison, mais de celà Jezabelle n'en avait pas la moindre preuve, et encore moins de soupcons. La jeune femme s'approcha du canapé qui était recouvert d'un velour bleu roi, à vrai dire le décor de la pièce était assez contemporain mais agréable, elle pris place sur celui-ci...

"Merci...au fait vous ne m'avez pas dis votre nom?"

Première remarque censée de la jeune femme depuis le début de cette altercation entre nos deux protagonistes. Etait-ce l'air frais et cette petit promenade jusqu'ici qui avait fait du bien à la jeune femme et oxygéner suffisament sa cervelle pour la rendre un brin plus censée...c'était peut-être le cas! Le regard azuré de la jeune femme se planta sur celui de cet homme assez séduisant qui la surplombais de toute sa taille puisque debout en face d'elle...mais allait t'il lui répondre. Certainement mais surement pas lui dire la vérité...

_________________
Topics --> 5/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveo-maleficia.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Welcome in my nightmare (Dean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome in my nightmare (Dean)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dean Moriarty
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» Dean Thomas ( Parti )
» Loterie Dean Youngblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salveo Maléficia :: Hors Poudlard :: ==Le reste de l'Angleterre== :: Little Hangleton-
Sauter vers: